Edito – Juin 2009: Pieter van der Linden, Thomson, coordinateur du programme Quaero

Depuis la date de lancement du programme au début du printemps 2008 une série d’événements marquants ont eu lieu. Ainsi, Barack Obama est devenu le 44ème Président des Etats-Unis, la crise bancaire a dégénéré en crise économique mondiale, la Chine a réussi ses jeux olympiques, et la Suisse a rejoint l’espace Schengen. Dans le proche voisinage de Quaero ; Google a annoncé un chiffre d’affaires de 22M$ (+31%), fin 2008 Youtube est devenu le second moteur de recherche en termes de requêtes traités (source : comscore), plus de 35 nouveaux services de IPTV ont été déployés de par le monde (source : MRG), les grandes bibliothèques prévoient à courte échéance de numériser des millions de livres, entre 15 et 20% des téléphones mobiles vendus sont des Smartphones, et pour finir Steve Jobs s’est éloigné temporairement pour se soigner (reviens vite Steve).

A y regarder de près aucune de ces évolutions n’était réellement inattendue. Elles illustrent et confirment les tendances de fond qui ont été à l’origine de la création et du démarrage du programme Quaero, à savoir la croissance très marquée de l’information audio-visuelle, l’ubiquité de l’accès à l’information, le changement des modes de consommation vers des modèles non linéaires et la prépondérance de l’Internet. Dans ce mouvement, Quaero étudie et expérimente de nouvelles technologies qui permettront d’améliorer certains services existants ou de concevoir de nouveaux services destinés à faciliter l’accès à l’information. Bien que le programme ait démarré il y a un an tout juste,  des démonstrateurs industriels en relation avec les recherches effectuées sont déjà accessibles. Avec les versions Beta de Voxalead et 2424actu.fr, Exalead et Orange testent les services d’accès à l’information de demain. Au salon IBC 2008, rendez-vous annuel de l’innovation en matière d’équipements et services pour les acteurs des médias, Thomson a démontré les prémisses d’une fonction de recommandation de programmes vidéo en complément de sa plate-forme de distribution IPTV. En parallèle de ces premiers résultats industriels, les partenaires ont produit de nombreux résultats scientifiques et technologiques. Plus de 100 publications scientifiques ont été ou vont être publiées (voir « Recherche & Techologies »).  En raison de leur qualité et de leur caractère innovant, certains de ces travaux ont reçu des distinctions (voir le Zoom).

Pour stimuler le potentiel innovateur du programme, le partenariat va s’agrandir dans les semaines à venir et continuera sans doute à s’agrandir au delà. La société portugaise Priberam rejoint Quaero en tant que partenaire associé. Priberam partagera avec les autres partenaires ses recherches dans le domaine des «Réponses aux Questions» (Q&A) en portugais et espagnol. D’autres propositions de partenaires français et européens sont à l’étude. et certaines devraient être annoncées sous peu. Par ailleurs, le programme a établi des relations plus étroites avec des programmes de recherche français – Infom@gic, allemand – Theseus, japonais – Information Grand Voyage, et européen – le «Cluster Chorus».
 
Parallèlement à son objectif principal, la stimulation de l’innovation par la recherche, Quaero souhaite faire de la dissémination scientifique et technologique à travers des rencontres avec des tiers, la participation à des conférences et l’organisation de workshops, une priorité pour l’année à venir. Venez nous rencontrer prochainement à l’occasion des événements i-expo,  CHORUS et Infom@gic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>